Les ateliers partagés du pic

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

atelier informatique janvier 2017

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 23 janvier 2017

De la protection informatique à la protection personnelle

L'atelier partagé "Protection des données et logiciels libres" qui a eu lieu en Janvier a permis une réflexion sur la motivation à l'origine de ce type de démarche : pourquoi protéger ses données ? Cette question n'est pas triviale quand la première réaction est : "je n'ai rien à me reprocher, donc je n'ai rien à cacher !". Quand on pense service de collecte des données, on pense : espionnage, surveillance et contrôle (par des Etats). Mais pas seulement : nous avons vu que ce sont des grands groupes privés (les fameux G.A.F.A.M.) qui collectent nos données. On pense alors immédiatement à des fins publicitaires, pour le commerce de produits de consommation.

Et bien pas seulement ! Quoiqu'à y réfléchir, la différence n'est pas si importante, les données peuvent servir à une toute autre destination : les partis politiques ! C'est sur cette indication que nous suggérons une vidéo sur les données et leurs utilisations en politique, qui nous donne l'occasion de partager (car c'est bien l'objectif de nos ateliers !) la chaine YouTube (hélas...) Data-gueule qui a le mérite de donner des informations quantifiées pertinentes sur des tas de sujets : l'automobile (sujet de notre atelier du 22 Janvier 2017), la gestion de l'eau, le changement climatique et bien d'autres...

Cette réflexion nous amène à proposer prochainement (en Mars 2017) un atelier un peu particulier, éloigné de l'échange de connaissances pratiques, mais qui concourent encore à notre autonomie, cette fois intellectuelle. Il s'agira de faire un atelier de déconstruction de la langue de bois à l'instar des ateliers du même nom de Franck Lepage. Il s'agira de réfléchir, ensemble, aux mille et unes manières qu'a le langage de formater notre pensée, et comment les mots modernes (la novlangue de 1984 de G. Orwell) peuvent influencer notre point de vue et nos raisonnements.

mardi 3 janvier 2017

Atelier Logiciels Libres et Protection des Données


Les équipements électriques et électroniques (EEE) sont devenus indissociables de la vie professionnelle et personnelle des individus des pays économiquement développés.

Au-delà même du questionnement de cet état de fait, il est temps de réagir face à la course effrénée à la consommation qui l’accompagne. Devenant obsolètes de plus en plus tôt, nos EEE sont pour la plupart remplacés par des équipements neufs, entretenant un cercle vicieux extrêmement coûteux en termes de ressources planétaires.

En effet c’est bien la fabrication de ces équipements qui a le plus grand impact, et non leur consommation d’énergie une fois en fonctionnement comme on pourrait le croire ! Pour parer à cela, rien n’est plus efficace que leur reconditionnement. Car si la durée de vie moyenne des EEE est aujourd’hui 2 fois plus courte qu’il y a 25 ans (soit entre 5 et 6 ans pour un ordinateur personnel) ce n’est en général pas pour des pannes matérielles, mais bel et bien pour des questions logicielles !

En allégeant le software, on allonge infiniment la vie de nos ordinateurs…et c’est quand même beaucoup plus satisfaisant.


https://www.greenit.fr/2015/04/14/la-duree-de-vie-des-equipements-electroniques-regresse/
https://www.greenit.fr/2014/11/24/quelle-est-l-empreinte-ecologique-de-vos-appareils-electroniques/

mercredi 14 décembre 2016

Atelier Logiciels Libres et Protection des Données #2

L’une des réponses aux abus des grandes firmes propriétaires de logiciels a été la naissance de la notion de logiciels libres.

Mais qu’est-ce qu’un logiciel libre au fait? En deux mots, c’est un logiciel dont le code source est accessible et modifiable par quiconque et partageable à l’infini. Le droit des utilisateurs en est la valeur fondamentale.

La notion de logiciel libre est indissociable de l’idée de réseau, dont Framasoft est un exemple particulièrement actif, rassemblant des bénévoles qui œuvrent pour le développement et la promotion d’outils mis librement à disposition du grand public : plus de 1600 logiciels de tous poils sont ainsi proposés, de la géométrie au graphisme en passant par la bureautique ou les jeux. Mais rien de mieux que d’aller jeter un œil dans le vif du sujet pour s’imprégner de cette philosophie de la liberté créative :

https://framasoft.org/article3338.html

vendredi 9 décembre 2016

Atelier Logiciels libres et protection des données #1

Commençons de ce pas le traditionnel tour d'horizon sur le prochain atelier informatique!

En une vingtaine d’années seulement le développement fulgurant d’internet a bouleversé nos vies. Des réseaux sociaux à l’utilisation des moteurs de recherche, chacun de nous possède maintenant une projection de son existence dans ce monde virtuel. Dans notre vie personnelle comme professionnelle, nous sommes quotidiennement amenés à interagir avec la Toile…mais sommes-nous vraiment protégés des prédateurs qui s’y promènent ?

Que dit la loi sur nos données personnelles ? Qui peut nous suivre à la trace sur le web ? Et surtout, y-a-t-il des solutions concrètes qu’on puisse mettre en œuvre pour nous protéger ?

Le site « contrôle tes données » remarquablement clair et documenté répond à toutes nos questions sur le sujet : à lire sans modération !

https://controle-tes-donnees.net/