Une première équipe de courageux a commencé dès 15h à éplucher et émincer oignons et tomates. Le soleil estival n’a pas manqué le rendez-vous dans la courette charmante du Mama Bonita, rapidement animée par les cuisiniers enthousiastes et embaumée d’odeurs délicieuses.

La veille, les garçons avaient été cueillir à foison tomates (plus de 30kg), oignons, poivrons, basilic et céleri chez Kévin, le maraîcher du Jardin de Fontanès qui avait généreusement mis à disposition ses légumes. Ben avait aussi acheté 10kg de prunes au producteur de la coopérative d’achat du village. Livres de cuisine en main, nous avons décidé des recettes à essayer : un coulis de tomates aux oignons, céleri et basilic, un coulis et une ratatouille de poivrons aux tomates et oignons, de la confiture et de la compote de prune. Des poivrons grillés au naturel devaient aussi être préparés pour aider Kévin à organiser prochainement un grand repas.

Après une première séance de découpe, les grosses gamelles du Mama et celles des participants ont été mises au feu pour commencer à faire doucement mijoter nos préparations.

Après assaisonnement et mixage, l’étape cruciale de la stérilisation et du remplissage des pots a été entamée ! Nous avons formé une chaîne à divers postes : les uns sélectionnaient les pots vides ramenés par nos soins, les autres les stérilisaient en les plongeant dans une grosse casserole d’eau bouillante, puis l’un se chargeait de remplir avec la préparation le pot bouillant qu’un autre lui tendait. Un dernier poste (à haute responsabilité !) consistait à fermer hermétiquement et à retourner immédiatement les pots préparés. Personne ne restait désœuvré, comme un gros travail de vaisselle et de rangement progressif était mené en parallèle.

La bonne humeur ambiante nous a permis d’accomplir de grandes tâches : au final, épuisés mais heureux, nous avons pu admirer notre belle petite production de délicieuses conserves ! En les ouvrant cet hiver, nous aurons sans doute le plaisir de retrouver le goût de ces très bons moments partagés entre amis.

Le compte rendu détaillé est disponible ici: CR_atelier_14.pdf